La conservation du jeu ou Resident Evil Archives

Récemment ma Gamecube a finalement rendu l’âme. Après 17 ans de bons services le lecteur a cessé de fonctionner et la réparation se trouve à être compliquée. Acheter une nouvelle console serait tout simplement mieux. J’étais à la fin de ma quatrième visite du remake de Resident Evil 1, mais l’envie de jouer était encore forte. J’ai alors plutôt opté pour acheter la version Wii du jeu intitulé Resident Evil Archives : Resident Evil.

Beaucoup dans la communauté du jeu se plaindront des ports de titres sur des consoles de la génération qui suit, les qualifiants de paresseux. Les gens semblent surtout s’attendre à une ré-édition complète à chaque nouvelle itération d’un jeu. À contre exemple, Remake est souvent cité comme une ré-édition bien faite, reprenant la structure principale du jeu, mais rajoutant des portions dans l’histoire et l’environnement. Lorsqu’il s’agit par contre de la version Archives, le peuple n’a pas tord; il ne semble pas y avoir grand effort pour justifier cette nouvelle version. Toutefois, lorsqu’on achète la deuxième version d’un film après sa sortie, même lorsqu’il y a une pléthore d’extras, il existe toujours une version théâtrale originale dans son intégralité. Pourquoi pas pas alors pour les jeux? N’est-il pas important de faire l’expérience d’une œuvre comme elle l’était à sa sortie?

D’un coté il faut réaliser qu’une nouvelle version de cette envergure n’est pas facile. Clairement, beaucoup de ressources sont allées dans cette version du jeu. Il faut dire aussi qu’il s’agit ici de Capcom: une compagnie qui existe toujours au moment de cet article et qui avait préservé les droits sur son œuvre. Ce n’est pas le cas de tout les jeux et la nature informatique du média fait aussi que même si le code original est préservé pour être remastérisé, peut-être qu’il ne s’ajuste pas nécessairement bien à l’architecture d’une nouvelle console. Plus important encore, comme mentionné plus haut, il faut prendre en compte la conservation du matériel. Il est évident qu’avec l’avancée technologique, une nouvelle couche de peinture ne ferait pas de mal car il s’agit de modèles 3D et non d’acteurs humains. Toutefois, ce genre de changement peut avoir des effets sur l’expérience. Lorsqu’un film est republié, malgré les extras qui peuvent venir avec il y a toujours l’effort d’inclure une version originale non altérée. Le contenu coupé l’est souvent pour une raison et si on prend Star Wars en exemple, il est évident que rajouter constamment ne rend pas nécessairement les choses meilleures, d’une manière semblable à un dessin auquel on rajoute trop de détails. Le rythme du jeu et la balance des différents éléments peut se voir affecté par n’importe quels ajouts.

Toutefois, la nature interactive du jeu nécessite aussi certains ajustements. Ce qui marchait il y un certain temps a peut être reçu bon nombre d’améliorations depuis. Ça ou la balance du jeu n’était peu être pas adéquate. Resident Evil est un jeu impeccable, mais après avoir rejoué pour la cinquième fois quelques détails m’énervent.

Par exemple les angles de caméras sont bien pensés, mais certains empêchent de réagir à temps face à certains ennemis, comme au deuxième étage de l’aile est. Aussi les zombies peuvent annuler leur propre animation pour attaquer immédiatement à nouveau, ce qui rend parfois l’évasion du joueur incertaine.

Il arrive que certains zombies reviennent à la vie en plus fort (crimson heads), ce qui rend le jeu un peu laborieux. Brûler le corps reste la seul solution pour les vaincre ou alors il faut les décapiter. Cependant les chances de succès sont entre 50 et 70%. Le choix de combattre un ennemi et de sacrifier des munitions devient alors superflu à cause de l’immense conséquence. Peut-être s’ils étaient plus faibles ou un peu moins nombreux, cela compenserait pour leur nouvelle forme.

Je ne m’attendais pas à ce que le jeu soit changé à nouveau dans son intégralité, par contre adresser certains problèmes aurait été apprécié. Même si certains ne trouvent pas de problème avec les éléments mentionnés plus haut, il est un peu dommage qu’il n’y ait pas vraiment d’extras – quelque chose par exemple comme la galerie de l’éventuelle version HD.

Il s’agit strictement d’un portage. Un bon portage, mais un portage tout de même. Contenu extra ou pas, j’apprécie quand même la capacité de jouer sur une plateforme plus récente. Les jeux vidéos sont des logiciels propriétaires, et de ce fait sont limités à leur plateforme d’origine. Cela peut changer avec le temps, mais c’est dans tout les cas une bonne chose lorsqu’un titre n’est pas enchaîné éternellement à une console, comme un film sortant du cinéma pour finir en DVD ou en Blu-ray. Un port doit quand même avoir un certain niveau de qualité toutefois. Sly Collection par exemple ne prend pas en considération le format 16:9 et donc on aperçoit des personnages sans animations là ou l’image arrêterait normalement. Silent Hill HD est aussi un exemple d’un portage mal fait au point de nécessiter un correctif le jour de sa sortie pour réparer des bogues. La version originale du code ayant été perdue, beaucoup de travail a dû être refait en plus de s’adapter à la nouvelle plateforme.

L’industrie du jeu vidéo ne semble pas préoccupée par l’espérance de vie de son contenu. Entre les DLC exclusifs, les modes un joueur qui nécessitent une connexion en ligne et les copies physiques de plus en plus rares, c’est à ce demander qui pourra rejouer les classiques dans une dizaine d’années. J’attends toujours une version Jeu de l’année de Batman: Arkham Knight… (Je n’aurais jamais cette bat-mobile du film…)

Harryson Joseph

Un vrai snob intellectuel, je m'intéresse à toute sorte de choses, mais particulièrement les jeux vidéos. La télévision à eu raison de mon cerveaux alors je n'arrive qu'a déblatérer mes opinions de la manière la plus incohérente possible. Dans mon temps libre j'écris et je pousse les gens à rejoindre mon culte tournant autour du jeu Godhand.

Pour plus d'articles du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *