Wolfenstein II: The New Colossus – Quelques mots sur la bande-annnonce

La présentation de Bethesda cet E3 a surtout servi à réitérer la présence de leurs titres passés. Cependant parmi les moments les plus marquants, il y avait l’annonce de Wolfenstein II et sa bande-annonce particulièrement intrigante. Du début à la fin de la vidéo, voici une brève description ainsi que quelques spéculations sur celle-ci.

La vidéo s’ouvre d’abord sur des publicités d’antan présentant de la propagande nazi avec un certain humour, comme un super héro détruisant la statue de la liberté. Ces publicités faisant assez authentique, même la qualité du son lors de ces segments reflète l’époque.

On y voit Anya (sa conquête) et les membres de la résistance arrivent à sa rescousse, son corps est recouvert de cicatrices – probablement dues à la grenade qu’il a reçu à la fin du dernier jeu – et il peine à marcher. Celle-ci lui dévoile qu’ils attendent des jumeaux, ce qui signifie que leur courte scène en privé dans le dernier titre a donc porté fruit. Blazkowichz est ensuite capturé par Frau Engel, l’une des antagoniste du titre précédant. Derrière elle, on peut reconnaitre deux des alliés du dernier jeux, dont Caroline Becker, eux aussi proie en capture.

On nous dévoile ensuite un monde encore sous le joug des nazis, certains de ceux-ci se trouvant avec des membres du Ku Klux Klan. Le monde, bien que sous le joug des nazis, garde une certaine esthétique américaine propre aux années cinquante. Le personnage principal se retrouve face à un officier dans un bar où il fait encore face au gag des traits aryen, illustrant l’ironie du fait que Blazkowichz ressemble à l’idéal nazi.

Les membres de la résistance, incluant Max Hass et Bombate, sont aperçus à l’extérieur combattant des nazis et on voit par après Blazkowichz se trouvant face à deux individus en doute face à son allégeance au nazisme. Il est intéressant de noter qu’il semble hériter de l’armure portée par Caroline Becker, ce qui laisse surement présager la disparition de celle-ci.

Wolfenstein 2: The New Colossus - Prenez-en soin
Fraulein dit d’en prendre bien soin.

Fergus – un des personnages dont le joueur pouvait choisir le destin dans New Order – apparait brièvement. Cette fois-ci, il est équipé d’un bras bionique qu’il semble avoir du mal à contrôler. Il est intéressant de voir que, lorsque Blazkowichz tente de recruter un homme qui refuse de l’assister, il ne porte plus l’armure de plus tôt. Il affirme en se levant dans un élan de colère typique qu’il refuse d’élever ses futurs enfants dans un monde contrôlé par les nazis.

C’est après ça que plusieurs segments de gameplay apparaissent. On aperçoit Blazkowichz sur le dos de death hounds, de gigantesques chien métallique avec des dents acérées en acier inoxydable qui crachent des flammes, ce qu’ils ne faisaient pas avant. Un autre segment suit ou le héro s’enfuit de l’hôpital ou il débute ses péripéties. Celui-ci semble avoir perdu une jambe suite au évènements du dernier jeu car on le voit en fauteuil roulant, ce qui nous ramène à la scène ou l’armure est absente de sa personne. L’armure pouvait redonner de la mobilité aux paraplégiques, mais elle ne semble pas toujours être nécessaire. Il est donc possible qu’il finisse avec un appendice bionique comme Fergus. Ça ou il souffre simplement d’atrophie.

Wolfenstein 2: The New Colossus - Super soldat
Un super soldat nazi. Oh mon dieu, il fonce droit vers nous!

Rapidement, à travers la rafale de moments jouable, on peut voir le retour de certaines mécaniques couplées de l’apparition de nouvelles. Le joueur peut à nouveau porter deux armes en même temps et utiliser des lasers. Comme il fallait s’attendre d’une suite à cette série, il y a maintenant une plus grande variété d’ennemis tous plus excessivement hauts en couleurs que les autres comme des androïdes particulièrement habiles et des chiens tirant des lasers. C’est sans compter la capacité pour le joueur de défoncer des murs, ajoutant potentiellement beaucoup à l’ambiance. Cette dernière habilité doit probablement découler du port de l’armure. Il y a aussi un bref instant ou Blazkowichz porte des échasses, un autre fait intéressant s’ajoutant aux curiosités de la bande-annonce, mais sur lequel on ne pourrait plus longuement spéculer encore.

À la fin de la vidéo, on aperçoit Wyatt, un des précédents alliés, consommer une substance hallucinogène. Ne portez pas attention au lézard qui apparait à cause de son délire psychotrope, mais plutôt au fait que Wyatt et Fergus sont simplement tous deux présents dans le jeu. Précédemment dans The New Order, le joueur avait comme choix de décider lequel des deux survivrait et c’est à ce moment l’histoire se divisait en deux frises chronologiques différentes. Est-ce que le concept de ligne du temps sera encore présent ou est-ce que les évènements ont-ils finalement été unifiés? Ça reste à voir.

En toute somme, Wolfenstein II: The New Colossus est prévu pour le 27 octobre 2017 pour PC, Playstation 4 et Xbox One.

Harryson Joseph

Un vrai snob intellectuel, je m'intéresse à toute sorte de choses, mais particulièrement les jeux vidéos. La télévision à eu raison de mon cerveaux alors je n'arrive qu'a déblatérer mes opinions de la manière la plus incohérente possible. Dans mon temps libre j'écris et je pousse les gens à rejoindre mon culte tournant autour du jeu Godhand.

Pour plus d'articles du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *